contenu

Offres d‘activités

Pforzheim est le point de départ idéal pour de nombreux itinéraires de randonnées pédestres et à vélo. A la « porte d’or » située à Kupferhammer débute un des sentiers de grande randonnée en Forêt-Noire, le « Westweg ». Les randonneurs amateurs découvriront de nombreux itinéraires de randonnées pédestres à Pforzheim et ses alentours.

Au fil d’une randonnée tranquille à vélo en famille ou d’une aventure sportive entre amis, vous pourrez découvrir la forêt et la nature. Que ce soit le long des trois fleuves Enz, Nagold et Würm ou sur la piste cyclable panoramique de la Forêt-Noire qui mène sur les plus belles hauteurs de la Forêt-Noire, Pforzheim et ses alentours offrent de nombreuses possibilités pour les cyclistes.

Parcs et jardins

Depuis l’exposition horticole de 1992, l’Enzauenpark avec le plus important bar en terrasse de la région, est devenu l’attraction des visiteurs de Pforzheim et reste ouvert toute l’année. D’avril à octobre, environ 100 animations pour petits et grands ont lieu à cet endroit. De plus, ses diverses installations de loisirs et de détente sont un attrait pour le parc.

Aux beaux jours, le jardin municipal s’apprécie également pour la détente et le pique-nique. Il est accessible à pied depuis le centre-ville en longeant la berge du fleuve Nagold et abrite la maison de Reuchlin avec le musée de la bijouterie.

Le parc historique du cimetière principal de la ville situé au nord de Pforzheim fait partie des plus beaux du sud-ouest de l’Allemagne. Epargné par les attaques de la seconde guerre mondiale, on y trouve encore des sculptures et des sépultures artistiques.

L’architecture et les places

Le centre-ville de Pforzheim invite au voyage à la découverte de l’ « adolescence » de la République Fédérale. Après la destruction liée à la guerre et la victoire sur la dictature, la chance d’un nouveau départ s’offrit à la ville et le souhait de l’époque de liberté et d’ouverture se reflète dans l’architecture à travers une construction légère et transparente, l’introduction du verre et l’envie d’un vaste espace perdu.

Certains monuments historiques ont pu être préservés, d’autres ont été restaurés comme la Bezirksamtsturm ou l’Archivbau. La Bezirksamtsturm fait partie de l’ensemble des bâtiments qui a été construit entre 1901 et 1903 pour abriter le bâtiment administratif des grands Ducs de Bade avec des logements de fonction attenants. Vers 1560, L’Archivbau à côté de la Schloßkirche a été construit sur la face intérieure d’une muraille du château, dont certaines parties restent visibles à l’intérieur. La Landschaftsstube est la seule salle de réunion préservée du château.

De nombreuses places du centre-ville comme le jardin sur toit de la Schlössle-Galerie, le Schloßkirchenpark ainsi que la place italienne près du Rossbrücke vous invitent à vous détendre et à vous attarder un instant. La Blumenhof situé entre la Schloßkirche et la Barfüsserkirche, ancien couvent Franciscain, est un havre de paix au coeur de la ville. A cet endroit se trouve la fontaine des trois fleuves d’Emil Salm. Avec les trois Grâces, il symbolise les fleuves Enz, Nagold et Würm de la ville aux trois vallées.

Au coeur du centre-ville moderne et reconstruit se trouve la place du marché avec ses jets d’eau attractifs et la nouvelle mairie dominant l’espace et son carillon datant de 1973. Les 46 cloches en bronze sonnent plusieurs fois par jour sur des mélodies au gré des saisons. A côté de la « nouvelle mairie » construite entre 1969 et 1973, « l’ancienne mairie » datant de 1911/12 consolide son emplacement sur la place du marché.