contenu

Dieses Bild zeigt eine Außenaufnahme des Gebäudes.

Le bijou, une histoire de 5 000 ans
Le Musée du bijou de Pforzheim est un musée unique au monde qui est exclusivement consacré à l’histoire du bijou. Il abrite une collection de près de 2 000 oeuvres retraçant l’art du bijou sur une période de 5 000 ans. Des expositions temporaires, organisées à intervalles réguliers, sont l’occasion de découvrir le musée sous un jour nouveau.

De l’Antiquité à nos jours
Le coeur de l’exposition permanente est centré sur les merveilles de l’Antiquité, de la Renaissance et de l’Art Nouveau et permet d’admirer également une importante collection de bagues. Une collection de bijoux modernes de renommée mondiale retrace l’évolution de la joaillerie de l’après-guerre à la création internationale actuelle. Un département du musée présente l’histoire de la joaillerie et de l’orfèvrerie à Pforzheim, ville de l’or en Allemagne.

De tous les pays du monde
Les travaux d’agrandissement et de rénovation des salles d’exposition terminés depuis le mois de mars 2006 ont permis d’ouvrir deux départements supplémentaires. Les bijoux ethnographiques de la collection Eva et Peter Herion dévoilent des formes d’expression des sociétés extra-européennes, comme les îles d’Océanie, le Nagaland, petit état de l’Inde, ou le Proche-Orient.

Des bijoux à la chaîne – Trois siècles de montres à gousset
Des montres à gousset merveilleusement ouvragées provenant de la collection de l’horloger-bijoutier Philipp Weber racontent l’art de la joaillerie et de l’horlogerie du 17e au 19e siècle – les avancées techniques du mécanisme, mais aussi les changements de mode et les styles différents selon les pays.

KinderSchmuckmuseum - Le Musée du bijou des enfants
Une caisse en bois de couleur montée sur roues attend les jeunes visiteurs qui pourront donner libre cours à leur curiosité sur le monde des bijoux, ouvrir des tiroirs en guise de vitrines ou toucher des objets. Devant un grand miroir, les enfants pourront aussi s’admirer parés de bijoux et essayer certaines pièces.

La Reuchlinhaus: architecture de Manfred Lehmbruck
La Reuchlinhaus, conçue selon des plans de l’architecte Manfred Lehmbruck, a été inaugurée en 1961 comme centre culturel de Pforzheim. Le Musée du bijou en occupait seulement une partie, abrité dans l’un des quatre cubes composant l’ensemble du bâtiment. L’escalier tournant en acier situé dans la salle principale attire en particulier tous les regards. Depuis le printemps 2006 et les travaux de réaménagement de l’espace réalisés sous la direction du Prof. HG Merz, le Musée du bijou n’est plus limité à la Kunstverein, mais a pris ses quartiers dans toute la Reuchlinhaus. C’est ainsi que la surface d’exposition a presque doublé et s’étend sur 500 m², abritant dans un nouveau décor des collections d’une très grande richesse.

Café et Boutique du musée
Le Café qui donne sur le Parc municipal permet de faire une petite pause. La Boutique du musée est l’endroit idéal pour les curieux à la recherche de découvertes. La Galerie propose des bijoux de créateurs de la région.